Etre Mannequin : un Métier et un Art

A top model now standing for the environment

Des modèles affirmés

Aujourd’hui Facebook, Instagram ont fait entrer les mannequins dans le monde réel. Bar Refaeli a plus de 3 millions de fans sur Facebook. Doutzen Kroes a 6 millions d’abonnés sur Instagram. Le compte d’Emily Ratajkowski @emrata, assemble plus de 10 millions d’abonnés.

Etre photogénique ne suffit pas. Il faut faire la différence par sa personnalité, ses choix éthiques, sa manière de s’affranchir des codes établis dans le milieu de la mode depuis des décennies.

Sois belle et tais-toi, c’est terminé.

Vous voulez être modèle ? Affranchissez vous des règles et laisser parler librement votre beauté.

Enviées, copiées, suivies par des admirateurs adulés, les mannequins aujourd’hui ne se déclinent plus dans les hebdomadaires ou les mensuels. On veut les voir chaque jour, chaque minute, chaque seconde. Ce métier est devenu plus intense, plus prenant, plus imposant.

Modèles et réseaux sociaux

Les modèles créent alors des pages Instagram pour présenter leur travail, et développer un pouvoir en imposant leur confiance en elle-même et des causes pour lesquelles elles s’engagent. Les mannequins du monde entier ont désormais des comptes sur internet (par exemple : @angelcandices) car les défilés et les photos d’album ne suffisent plus. Stars des réseaux sociaux, elles font la une des magazines. Elles sont aussi interrogées sur leur manière de vivre, de voir le monde, de s’impliquer dans la vie politique et culturelle de leur pays. Carla Bruni n’est-elle pas devenue la première femme de France ?

Quand le rêve s’inscrit dans la réalité…

Le mannequin est devenu un modèle de chaque jour et ce modèle change la vie de ses abonnés. C’est un véritable métier. Et à ceux qui vous disent : « C’est facile d’être mannequin. Très simple. Il suffit de poser et tu gagnes des millions sans rien faire », ne les laissez pas dans l’erreur !

Le milieu de la mode est parfois excentrique, électrique, fantasque, brillant. Il faut sans cesse s’adapter à des couturiers différents, à des clients et à des photographes exigeants, qui demandent à leur modèle de vivre devant l’objectif, d’incarner un personnage parfois extrêmes dans un décor lui aussi changeant. L’enjeu ? Etre apprécié(e) par des fidèles admirateurs qui sont avides d’images et de nouveauté.

Plus proche de leurs modelès, les fans suivent ces icônes au jour le jour. On ne les attend pas seulement sur les podiums, sur les aller-retour des défilés de grands couturiers. Elles sont descendues dans l’arène pour entrer dans le quotidien de leurs fans. Car être modèle, c’est être aussi un acteur majeur de la société, c’est être une actrice qui va participer, par ses choix, à un nouveau style de vie.

Les mannequins vont donc de plus en plus participer et déclencher de nouveaux arts de vivre, influencer des adolescents et la perception d’une vie de famille équilibrée. Hier encore, je regardais la story de Doutzen sur Instagram qui affichait ses meilleurs moments avec son père.

Le modèle devient un “role model”.

Elle rappelle à toutes les filles que le rêve s’inscrit dans la réalité. Dans la simplicité du réel. Sur son compte Instagram, Constance Jablonsky en maillot très simple, de loin, donnant la priorité dans le champs de sa photographie à un lac d’Islande. C’est là une autre façon de s’engager pour promouvoir la beauté naturelle, sans fard, destinée à ôter le côté hype des studios photos et à donner un exemple de bonheur simple. Ce qu’exprime cette simple photo ? Un reflet de l’abandon du premier rôle au profit de la beauté de la nature. On voit le mannequin au loin, légèrement effacé dans l’immensité de la beauté naturelle.

Constance Jabonski posing in swimming suit in a lake
Constance Jablonski in Iceland

Le modèle en mode… Polaroïd

Aujourd’hui le modèle a rangé les paillettes et les flash fluo pour se mettre au vert. Il est encore plus difficile de s’imposer sans promettre un monde qui n’existe pas. Et pourtant, c’est l’enjeu majeur du métier. Faire rêver en se mêlant à la foule, et promettre, malgré des qualités physiques indéniables, parfois surnaturelles, que le bonheur est une chose simple et qu’il se conjugue de la même façon pour des millions de personnes. C’est en fait un Polaroïd qui est demandé au mannequin. Une capture pseudo-instantanée de sa propre vie. Le public réclame ces moments car il veut vivre comme le modèle qu’il s’est choisi. Les fans veulent tout voir de leur role model : ses lunettes, ses chaussures, sa voiture, son dernier petit copain et jusqu’à son rouge à lèvre du jour. On veut tout savoir sur elle.

En somme, celui ou celle qui doit être un modèle doit faire un écart par rapport à la norme et nous donner un sens, une direction à suivre.

Le modèle nous émancipe par la liberté qu’il prend. Il est une personnalité remarquable parce qu’il ne ressemble pas aux autres, parce qu’il dessine une nouvelle voix, une nouvelle façon d’être et redéfinit constamment la notion de féminité.

Un secret alors : cultivez votre âme autant que votre beauté !

En savoir plus sur Elytiz.

Thierry A.

Published by daphneelucenet

IT-engineer - Financial background with a free mind doing my best to understand our fast-pace changing world and just hoping for the best!

One thought on “Etre Mannequin : un Métier et un Art

Leave a Reply